Porsche 928 Coupé : Un V8 dans une Porsche ?

Table des matières

Porsche 928 coupé a une station service

La Porsche 928 Coupé, modèle tellement unique

L’histoire de la Porsche 928 Coupé est celle d’une voiture révolutionnaire qui a marqué une rupture nette avec les traditions de la marque allemande.

Lancée en 1977, la 928 a été conçue pour être une grand tourisme luxueuse et puissante, capable de rivaliser avec les meilleures voitures de sport de l’époque tout en offrant un confort exceptionnel pour de longs trajets.

L’objectif de Porsche était ambitieux : remplacer la légendaire 911 par un modèle plus moderne et sophistiqué.

Ferdinand Piëch, alors ingénieur chez Porsche, a joué un rôle clé dans le développement de la 928. La voiture a été la première à intégrer un moteur V8, une nouveauté pour Porsche qui jusque-là s’était appuyé principalement sur des moteurs à 6 cylindres. Avec son design distinctif, ses phares escamotables et son profil aérodynamique, la 928 se distinguait radicalement de la 911.

En termes de performances, la Porsche 928 a été une véritable pionnière. Elle a introduit de nombreuses innovations techniques, telles que l’utilisation intensive d’aluminium pour réduire le poids et améliorer la performance. La suspension avant à double triangulation et la suspension arrière multibras ont permis une maniabilité et une stabilité exceptionnelles, rendant la 928 aussi à l’aise sur les routes sinueuses que sur les autoroutes.

Malgré ses qualités indéniables, la 928 n’a jamais remplacé la 911 dans le cœur des passionnés de Porsche.

Cependant, elle a su se forger une place unique dans l’histoire de l’automobile grâce à son design avant-gardiste, ses performances impressionnantes et son confort luxueux. Aujourd’hui, la Porsche 928 Coupé est une voiture de collection recherchée, appréciée pour sa combinaison rare de puissance brute et de raffinement élégant.

Porsche 928 coupé bleue de côté garée a coté de la mer

Les motorisations si spéciales des Porsche 928 Coupé

La Porsche 928 Coupé est particulièrement célèbre pour ses motorisations exceptionnelles, qui ont contribué à son statut de voiture de grand tourisme par excellence.

Dès son lancement en 1977, la 928 a été dotée d’un moteur V8, une première pour la marque Porsche, qui marquait un tournant décisif dans l’histoire de l’entreprise.

Le moteur de la première 928 avait une cylindrée de 4,5 litres, produisant 240 chevaux. Cette configuration permettait à la voiture d’atteindre des vitesses de pointe impressionnantes pour l’époque, tout en offrant une accélération fluide et puissante. Au fil des années, Porsche a continué à améliorer et à affiner les motorisations de la 928, introduisant des versions plus puissantes et plus sophistiquées.

En 1980, Porsche a lancé la 928 S, équipée d’un moteur V8 de 4,7 litres, qui produisait 300 chevaux. Cette version améliorée offrait des performances encore plus spectaculaires, avec une vitesse de pointe de plus de 250 km/h. La 928 S4, introduite en 1987, est venue avec un moteur encore plus puissant de 5,0 litres, capable de produire 320 chevaux.

La version ultime de la 928 est sans doute la 928 GTS, lancée en 1992. Avec un moteur V8 de 5,4 litres développant 350 chevaux, la 928 GTS pouvait atteindre une vitesse maximale de 275 km/h, tout en offrant une maniabilité et une stabilité remarquables grâce à des améliorations continues de la suspension et de l’aérodynamique.

Les moteurs V8, réputés pour leur robustesse et leur performance, ont permis à la 928 de se démarquer comme une véritable voiture GT, capable de rivaliser avec les meilleures voitures de sport de son époque.

Capot de Porsche 928 coupé

Tant de différences avec une 911

Comparée à la Porsche 911, la Porsche 928 Coupé présente de nombreuses différences marquantes qui la rendent unique.

La 911, avec son moteur à plat et sa disposition arrière, est synonyme de tradition et de performance classique chez Porsche. En revanche, la 928, avec son moteur V8 à l’avant et sa propulsion arrière, représente une approche complètement différente en matière de conception et de performance.

L’une des différences les plus notables réside dans la conception du moteur et sa position. La 911 utilise un moteur flat-six (six cylindres à plat) monté à l’arrière, ce qui lui confère une répartition du poids unique et une maniabilité distincte. En revanche, la 928 est équipée d’un moteur V8 à l’avant, offrant une répartition du poids plus équilibrée et une expérience de conduite différente, axée sur la stabilité et le confort à haute vitesse.

Le design extérieur de la 928 se distingue également de celui de la 911. Alors que la 911 conserve un look classique et intemporel avec ses lignes arrondies et ses phares ronds, la 928 adopte un style plus moderne et audacieux avec des phares escamotables, un profil long et bas, et une silhouette aérodynamique. Cette différence de design reflète les intentions de Porsche de positionner la 928 comme une voiture de grand tourisme luxueuse plutôt qu’une pure voiture de sport.

En termes de confort intérieur, la 928 offre une expérience plus raffinée et luxueuse. Son intérieur spacieux, avec des sièges confortables et de nombreux équipements de luxe, en fait une voiture idéale pour les longs trajets, contrairement à la 911, qui est plus spartiate et axée sur la performance pure.

Enfin, les caractéristiques techniques de la 928, comme sa suspension avant à double triangulation et sa suspension arrière multibras, offrent une conduite plus douce et plus stable, alors que la 911 est connue pour sa maniabilité agile mais parfois capricieuse en raison de sa disposition unique du moteur (tendance à sous virer).

Porsche Carrera 930 verte de coté

Impression de déjà vu ?

C’est normal ! Bien que la Porsche 928, la 944 et la 924 soient des modèles distincts avec des philosophies de conception différentes, elles partagent certaines ressemblances.

Un trait distinctif commun aux trois modèles : l’utilisation de phares escamotables. Cette caractéristique donne aux voitures un look futuriste et améliore leur aérodynamisme.

Contrairement à la 911, qui a un moteur monté à l’arrière, la 928, la 944 et la 924 sont équipées de moteurs montés à l’avant.

En raison de la stratégie de production de Porsche visant à réduire les coûts, les 928, 944 et 924 partagent certains composants et pièces. Par exemple, certaines pièces de suspension et d’autres éléments mécaniques peuvent être interchangeables entre les modèles.

Les trois modèles étaient destinés à élargir l’attrait de Porsche en touchant différents segments du marché. La 924 a été introduite comme modèle d’entrée de gamme, la 944 a offert des performances accrues et un style modernisé, tandis que la 928 visait le segment des voitures de GT de luxe.

Pourquoi la Porsche 928 est si différente ?

La Porsche 928 est souvent considérée comme une voiture à part dans l’histoire de la marque allemande. Conçue initialement pour remplacer la célèbre 911, la 928 incarne une rupture avec les traditions de Porsche à plusieurs niveaux.

1. Conception Grand Tourisme
Contrairement à la 911, qui est une sportive pure et dure, la 928 a été conçue comme une véritable grand tourisme (GT). Elle allie performances sportives et confort de conduite sur de longues distances, offrant ainsi une expérience de conduite luxueuse.

2. Moteur V8 Avant
L’un des changements les plus notables est le moteur. La 928 est la première Porsche à être équipée d’un moteur V8 à l’avant. Ce moteur, puissant et raffiné, diffère radicalement du traditionnel moteur flat-six arrière de la 911, offrant une nouvelle dynamique de conduite et une répartition de poids plus équilibrée.

3. Design Innovant
La 928 présente un design distinctif avec des lignes douces et des phares escamotables, une nouveauté pour Porsche à l’époque. Son style aérodynamique et son profil bas la rendent immédiatement reconnaissable et lui confèrent une allure futuriste.

4. Technologie Avancée
La 928 intègre de nombreuses innovations techniques, comme un châssis en aluminium, des suspensions sophistiquées, et une boîte de vitesses transaxle qui contribue à une répartition optimale du poids. Ces caractéristiques techniques avancées visent à améliorer la maniabilité et la stabilité du véhicule.

5. Luxueuse et Spacieuse
L’intérieur de la 928 est un autre domaine où elle se distingue. Conçue pour être luxueuse et confortable, elle offre un espace intérieur plus spacieux et des matériaux haut de gamme, répondant aux attentes des conducteurs de grand tourisme.

Volant intérieur de Porsche 928 Coupé

Ressemblances entre la Porsche 928 Coupé et Porsche 944

Bien que la Porsche 928 Coupé et la Porsche 944 soient deux modèles distincts dans la gamme Porsche, elles partagent plusieurs caractéristiques communes. Ces similitudes reflètent la philosophie de conception de Porsche à l’époque et l’objectif d’offrir une expérience de conduite exceptionnelle à travers différents segments de marché.

1. Philosophie de conception
Les deux modèles ont été conçus avec un accent sur l’aérodynamisme, ce qui leur confère des lignes fluides et un profil bas. Cette conception non seulement améliore l’efficacité énergétique mais aussi la performance à haute vitesse.
La 928 Coupé et la 944 sont toutes deux équipées de phares escamotables, une caractéristique emblématique qui non seulement contribue à l’aérodynamisme mais aussi à l’esthétique distincte de Porsche.

2. Disposition du moteur et configuration transaxle
Contrairement à la légendaire 911 avec son moteur arrière, la 928 Coupé et la 944 disposent toutes deux de moteurs montés à l’avant. Cette configuration permet une répartition plus équilibrée du poids, favorisant une meilleure maniabilité.
Les deux modèles utilisent une configuration transaxle, avec la boîte de vitesses située à l’arrière du véhicule. Cette disposition optimise la répartition du poids entre l’avant et l’arrière, améliorant ainsi la stabilité et la performance en virage.

3. Châssis et suspension
La 928 Coupé et la 944 sont toutes deux dotées de suspensions indépendantes à l’avant et à l’arrière, ce qui garantit une conduite confortable et une tenue de route précise.
En raison de la stratégie de production de Porsche visant à rationaliser les coûts, certains composants de suspension et d’autres éléments mécaniques peuvent être interchangeables entre la 928 Coupé et la 944.

4. Intérieur et confort
Les deux modèles mettent un fort accent sur l’ergonomie et le confort du conducteur. Les intérieurs bien conçus, avec des sièges confortables et des tableaux de bord orientés vers le conducteur, reflètent l’engagement de Porsche envers une expérience de conduite exceptionnelle.
Bien que la 928 soit positionnée comme une grand tourisme de luxe, la 944 offre également un intérieur bien équipé pour son segment, avec un souci similaire pour le confort et la qualité des matériaux.

5. Objectif de marché
La 944 était destinée à élargir l’attrait de Porsche en touchant un segment de marché plus accessible, tandis que la 928 Coupé visait le segment des voitures de grand tourisme de luxe.
Cette stratégie permettait à Porsche de diversifier son offre tout en maintenant un niveau élevé de performance et de qualité.

Porsche 924 coupé rouge

Comment distinguer une Porsche 928 Coupé d'une Porsche 944 ?

Malgré leurs similitudes, la Porsche 928 Coupé et la Porsche 944 présentent des différences significatives qui permettent de les distinguer facilement. Voici les principaux éléments à observer :

La Porsche 928 Coupé a une forme plus arrondie et plus fluide, avec des proportions de grand tourisme, tandis que la 944 présente des lignes plus angulaires et un profil plus rectangulaire.

La 928 Coupé se distingue par ses arches de roues plus larges et ses passages de roues intégrés de manière fluide dans la carrosserie, alors que la 944 a des ailes légèrement plus prononcées, surtout dans les versions plus sportives comme la 944 Turbo.

Bien que les deux modèles disposent de phares escamotables, la 944 a des phares qui se replient complètement à plat, tandis que ceux de la 928 restent visibles même lorsqu’ils sont rétractés.

La 928 Coupé possède des feux arrière plus larges et plus bas, s’étendant sur toute la largeur de la voiture, tandis que les feux arrière de la 944 sont plus petits et séparés par le panneau arrière.

La Porsche 928 Coupé est généralement plus longue et plus large que la 944, ce qui contribue à son allure de grand tourisme.

La 928 a un long capot et une ligne de toit en pente douce vers l’arrière, alors que la 944 a un capot plus court et une ligne arrière plus abrupte.

L’intérieur de la 928 est plus luxueux, avec des matériaux de haute qualité et des équipements axés sur le confort, comme les sièges électriques et les systèmes audio avancés. La 944, bien que bien équipée, a un intérieur plus orienté vers la performance avec un tableau de bord plus simple.

Le tableau de bord de la 928 est plus sophistiqué, avec des instruments numériques dans les versions ultérieures, tandis que la 944 a des cadrans analogiques traditionnels.

La 928, avec son allure de grand tourisme, est destinée à ceux qui recherchent le luxe et la performance, tandis que la 944 attire les amateurs de sportivité dans un format plus accessible.

Arrière de Porsche 924 coupé rouge

Comment les Porschistes ont accueilli la Porsche 928 Coupé ?

L’accueil de la Porsche 928 Coupé par les aficionados de la marque et le grand public a été varié et souvent contradictoire.

Une rupture avec la tradition
Lorsque la Porsche 928 Coupé a été dévoilée en 1977, elle représentait une rupture radicale avec la tradition de la marque. Habitués à la mythique 911 avec son moteur arrière refroidi par air, les Porschistes ont été surpris par l’audace de ce nouveau modèle. La 928, avec son moteur V8 à l’avant et son design de grand tourisme, incarnait une toute nouvelle direction pour Porsche. Si certains puristes ont d’abord exprimé des réserves, nombreux étaient ceux qui ont été séduits par l’innovation et les performances de cette voiture.

Les points forts salués
Les performances du V8, la maniabilité améliorée grâce à la répartition équilibrée du poids et le confort offert par la 928 ont été largement salués. Les critiques automobiles de l’époque ont rapidement reconnu la 928 comme une voiture techniquement avancée et raffinée. Son moteur puissant, ses suspensions sophistiquées et son intérieur luxueux ont marqué des points auprès des amateurs de voitures de GT.

Les réticences initiales
Malgré ces qualités, certains amateurs de la marque ont eu du mal à accepter la Porsche 928 comme une “véritable” Porsche. La disparition du moteur arrière emblématique et le passage à un moteur V8 refroidi par eau ont alimenté des débats. Pour ces puristes, la 928 manquait du caractère distinctif de la 911, notamment le son unique du flat-six et la dynamique de conduite propre à un moteur arrière.

Une reconnaissance progressive
Avec le temps, cependant, la 928 a gagné le respect et l’appréciation de nombreux fans de Porsche. Les victoires en compétition, la robustesse du moteur et le confort exceptionnel pour les longs trajets ont démontré que la 928 était bien plus qu’une simple divergence de la 911. Elle a prouvé que Porsche pouvait élargir son horizon et exceller dans le segment des voitures de grand tourisme de luxe.

Arrière de Porsche 928 coupe

Concurrentes de la Porsche 928 Coupé

La Porsche 928 Coupé, en tant que voiture de grand tourisme de luxe, a affronté plusieurs concurrentes de renom sur le marché. Voici un aperçu des principales rivales auxquelles la 928 s’est mesurée.

L’Aston Martin V8 Vantage est l’une des concurrentes les plus directes de la Porsche 928. Lancée dans les années 70, elle offrait également un moteur V8 puissant et une allure élégante. L’Aston Martin était connue pour son luxe et sa performance, faisant d’elle une rivale de taille pour la 928. Cependant, la 928 se distinguait par sa technologie plus avancée et une meilleure maniabilité.

La Jaguar XJS, introduite en 1975, était une autre concurrente majeure. Avec son moteur V12 et son design distinctif, la XJS attirait les amateurs de voitures de luxe et de performance. La Porsche 928, avec son V8 et ses innovations techniques, a souvent été comparée à la Jaguar en termes de confort et de performance. La 928 avait l’avantage de la fiabilité et de la qualité de fabrication allemande.

La BMW Série 6, notamment la 635CSi, représentait une alternative allemande crédible à la Porsche 928. Dotée d’un moteur six cylindres en ligne et d’un design sportif, la Série 6 offrait une expérience de conduite plaisante et dynamique. Cependant, la 928 se démarquait par son moteur V8 et ses performances supérieures.

La Mercedes-Benz SLC, notamment la 450 SLC, était une autre rivale de taille. Conçue comme une voiture de grand tourisme de luxe, la SLC offrait un confort exceptionnel et une construction robuste. La 928, avec son design plus moderne et ses avancées techniques, attirait ceux qui recherchaient une conduite plus sportive et innovante.

La Ferrari 400, bien que plus exclusive et orientée vers le marché haut de gamme, était également considérée comme une concurrente de la 928. Avec son moteur V12 et son allure de GT, la Ferrari 400 offrait des performances impressionnantes. Toutefois, la Porsche 928 se distinguait par une meilleure fiabilité et des coûts d’entretien plus abordables.

Modèle spécial de Porsche 928 grise au Musée Porsche à Stuttgart

FAQ sur la Porsche 928 Coupé

La Porsche 928 est un modèle unique de grand tourisme, produit entre 1977 et 1995. Dotée d’un moteur V8 à l’avant, la 928 se distingue par son design innovant et ses performances impressionnantes. Voici les principales caractéristiques :

– Moteur : V8 4.5 litres (initialement), évoluant jusqu’à 5.4 litres dans les versions ultérieures.

– Puissance : De 240 chevaux (modèle de 1978) à 350 chevaux (modèle GTS de 1992).

– Transmission : Disponible en boîte manuelle à 5 rapports ou automatique à 4 rapports.

– Poids : Environ 1 450 kg.

– Vitesse maximale : De 230 km/h à 275 km/h selon les versions.

– Accélération : 0 à 100 km/h en environ 5,7 secondes pour la version GTS.

Bien que les Porsche 944 et 928 partagent certaines similitudes, elles sont assez différentes :

– Moteur : La 944 est équipée d’un moteur 4 cylindres en ligne, tandis que la 928 possède un moteur V8.

– Positionnement : La 928 est positionnée comme un grand tourisme de luxe, tandis que la 944 est plus sportive et accessible.

– Performance : La 928 offre plus de puissance et de performances globales.

– Design : La 928 a un design plus large et plus agressif, avec des phares escamotables uniques.

Environ 61 056 exemplaires de la Porsche 928 ont été produits au cours de ses 18 années de production. Ce chiffre comprend toutes les variantes et éditions spéciales.

La 928 est relativement lourde, ce qui peut affecter sa maniabilité. Le coût de l’entretien et des réparations peut être élevé, notamment pour les pièces spécifiques et les composants électroniques. La 928 n’est pas particulièrement économe en carburant.

– Électronique : Les systèmes électriques peuvent être capricieux, en particulier sur les modèles plus anciens.

– Système de refroidissement : Les radiateurs et les pompes à eau peuvent nécessiter des remplacements fréquents.

La consommation de carburant d’une Porsche 928 Coupé se situe généralement entre 13 et 18 litres aux 100 km en conduite mixte. Les versions ultérieures, comme la GTS, peuvent consommer un peu plus en raison de la puissance accrue.

Le prix de vente actuel d’une Porsche 928 dépend de l’état, de l’année et du modèle spécifique. En général, les prix varient :

Entre 20 000 et 40 000 euros. Jusqu’à 60 000 euros ou plus pour des éditions spéciales ou restaurées.

La Porsche 928 Coupé peut être utilisée sur piste, mais elle n’est pas spécifiquement conçue pour la course. Son poids et sa conception de grand tourisme la rendent moins agile que des modèles plus légers et plus sportifs. Cependant, ses performances en ligne droite et son puissant moteur V8 en font une option viable pour certains événements de piste.

Bien que la Porsche 928 Coupé puisse être utilisée quotidiennement, plusieurs facteurs doivent être pris en compte :

– Confort : Elle offre un confort supérieur et un intérieur spacieux, adapté pour un usage quotidien.

– Consommation de carburant : Sa consommation élevée peut représenter un coût important.

– Entretien : Les coûts d’entretien et de réparation peuvent être élevés.

La Porsche 928 GTS, produite entre 1992 et 1995, est la version la plus puissante de la 928. Elle est équipée d’un moteur V8 de 5,4 litres développant 350 chevaux, capable de propulser la voiture de 0 à 100 km/h en environ 5,7 secondes.

La Porsche 928 a été proposée dans une large gamme de couleurs d’origine, y compris des teintes classiques comme rouge, noir, blanc et argent, ainsi que des couleurs plus rares comme bleu métallisé, vert émeraude, et jaune clair. La variété des couleurs permettait aux acheteurs de personnaliser leur véhicule selon leurs goûts personnels.

Vous aimerez aussi

DÉLÉGUER LA VENTE DE SON VÉHICULE AVEC VENTE AUTO PRESTIGE, C'EST

100%

Sécurisé & Encadré légalement

20%

Plus élevé qu'une reprise

14j

En moyenne pour vendre votre voiture

Vente Auto Prestige Avis

91% de Satisfaction client : Avec Vente Auto Prestige, choisissez un service rapide, professionnel, et sécurisé.

Alexis F.
Alexis F.
Lire plus
Très bon service pour une M4, le concessionnaire a tout géré du début à la fin (nettoyage, visites, paiement)
Ludovic B.
Ludovic B.
Lire plus
J'ai vendu hier même mon Toy avec Vente Auto Prestige et je ne pourrais pas être plus satisfait de mon expérience. Service client exceptionnel et transaction rapide. Allez y les yeux fermés
David B.
David B.
Lire plus
Le concessionnaire m'a trouvé un acheteur sérieux en moins d'1 mois.
Lydia M.
Lydia M.
Lire plus
Ils ont surpassé mes attentes, à la base je voulais juste vendre mon véhicule, au final ils avaient même celui de remplacement ! Je connaissais pas le concept mais c'est vraiment pratique.
Tarik A.
Tarik A.
Lire plus
J'ai pu vendre ma Twingo en moins de 2 semaine, service très pratique, efficace, je recommande.
Dimitri S.
Dimitri S.
Lire plus
Relation avec le vendeur très pro et vraiment spécialisé haut de gamme (pas comme d'autres services)
Idriss M.
Idriss M.
Lire plus
Vente de ma Classe C 2012 sans souci, bon accompagnement par le professionnel.
Alex P.
Alex P.
Lire plus
Service pro et efficace, responsable d'agence sympathique
Igor M.
Igor M.
Lire plus
J'ai pu vendre ma Golf sans devoir gérer les visites, les curieux ou personnes qui veulent négocier à outrance, qui n'ont pas les fonds... Un vrai gain de temps.
Mike V.
Mike V.
Lire plus
Vente de ma voiture grâce à Thomas, merci pour la réactivité de l'équipe.